Le Réseau REAGIR
Agir En Conscience
| 86400!
| Forum Incarner l'Utopie
| La Bio c'est la Vie
| La Grève des Electeurs
| Membre de la Semaine
| Survivre à l'effondrement
| Tous candidats
| Un Appel de Pierre Rabhi
Entreprises Conscientes
| Oasis-Voyages
Economie & Société
| Comprendre la dette
| Confessions d'un assassin
| Des distributeurs secs
| Englument solidaire
| Faut-il sauver l'€uro?
| Histoire de Fous
| L'arnaque pétrolière
| La dette publique
| La fin du dollar?
| L'Ecole des Va-Nu-Pieds
| L'Economie du Partage
| L'escroquerie de la dette
| Le regard d'Emmanuel Todd
| La corruption
| Reprenons le pouvoir
| Survive au progrès
| 12 ans et déjà lucide!
| Donnant Donnant Gagne!
Informations Mondiales
| Apprendre la Vie
| Camps de concentration
| Fin du Réchauffement
| Indiens Raonis chassés
| La Jeunesse pour tous?
| La Terre perd le Nord
| Le coup fatal
| Les dirigeants du monde
| Libération de l'Energie
| Soleil en effervescence
| Spécialiste du Magnétisme
| Une interview décoiffante
| Une Minute de Silence
| Révolution Islandaise
Informations Santé
| Alliance pour la Santé
| Aider un malade
| Appel du Dr Rath
| Aux contrôleurs du monde
| Bien Manger
| Citations vaccinations
| Dr Alain Scohy
| Être acteur de sa santé
| La maladie des morgellons
| La Reconnexion
| Le sens bio des maladies
| Médicaments inutiles
| Notre poison quotidien
| Santé par la Dépuration
| Schaller & les vaccins
| Tiercé Gagnant!
| Un Joyeux s'exprime
Informations Société
| Appel du 14 Juillet 2015
| Chaïne Humaine
| Il est temps d'évoluer
| La Politique Autrement
| La Politique Alternative
| Libérons l'Energie!
| Nouvelle Climatologie
| Protection ou magouilles?
| Sortir de la cage
| Vivre sans argent
| Le circuit des objets
La Vie Consciente
| Aperçu sur l'Epigénétique
| Conscience et pensées
| La Grenouille cuite
| La Révolution a commencé
| Le Contrat Tacite
| L'Effet d'Ondulation
| L'unicité dans un granule
| Que sais-je de la Réalité
La Santé Naturelle
| Guérir le diabète en 21
L'Expérience Spirituelle
| C'est comment l'Au-delà?
| Evangile en vidéo
| Forums Terre du Ciel
| Guérison d'un cancer 4B
| Journées du Pardon
| La Pacification du Mental
| Les Quatre Nobles Vérités
| Notre Demeure
| Perles d'Esprit
| Réalisation et Sâdhana
| Un Baiser Fin-Matériel
Liberté d'Expression
| A l'ombre de la Liberté
| Chemtrail par le hublot
| Conformité sociale
| Contôle Mondial en vue
| Dérives sectaires?
| Deux poids & deux mesures
| Journal de Télé Bien
| Le député qui parle vrai
| Liberté de Religion
| Liberté de Vivre
| Sylvie Simon dénonce la M
Mystères & Enigmes
| Comète NEAT 2003
| Discours JF Kennedy
| Fukushima & OVNI
| Les regrets des mourants
| Nibiru arrive...
| Présence Extra-Terrestres
| Révélation des Pyramides
Nature - Ecologie
| Beauté Pollinisation
| Fascinant Monde Animal
| Gentille Léoparde
| Découvrir la Permaculture
| La Terre respire...
| Faire reverdir le désert
| La Terre assassinée
| Se chauffer à pas cher
Nouvelle Science
| La Fusion Froide
| La Voiture à l'Eau
| Le Moteur Minato existe!
| Quantique Radio
| Téléportez-vous!
Sagesse
| La plus importante partie
| L'Ecole du Caméléon
| Le mal existe-t-il?
| Le génie menteur
| Les deux Loups
| Une fillette pour la vie
Témoignages
| Rayon de Soleil
| Une jeune pour les vieux
Vidéos à Entendre
| Amazing Grace
| Kalinka
| Le chant des criquets
| Les vampires
| L'Europe de qui?
| Minuit, Chrétiens
| Musique Africaine
| Une Goutte d'Eau
| Une autre Vie
| Un Monde de Fraternité
| Zorba - Sirtaki
Vidéos Musicales
| Alleluïa - Haëndel
| Antonio Vivaldi
| Beethoven - Diabelli
| Boléro
| Carmina Burana
| Conquest of Paradise
| Danse Hongroise n°5
| Farinelli
| Je T'appartiens
| Ô Happy Day
| Tchaïkovski avec verres
| Sonate de Mozart
| 10.000 Choristes!
Vidéos à Voir
| Apparitions à Fatima
| Dans la salle d'attente
| Fais de Ta vie une œuvre
| Grand Zoom de l'Univers
| Joseph - La Bible
| La Chamelle qui pleure
| Le Lac des Cygnes
| Le Mouvement Perpétuel
| Les huit Voiles
| Le Chant de la Cloche
| Moines Shaolin
| Naïtre avec un dauphin
| Nous sommes tous reliés!
| Pouvoir Secret de l'Eau
| Spiritualités Religions
| Take shelter
| The Mountain
| Thrive - Prospérité
| To Believe
| Transit de Vénus 2012
| Vidéos à voir
| Légende du Roi Arthur
Fin du Réchauffement Global

Le réchauffement global s'est arrêté il y a 16 ans

 

Comme c'est un sujet qui nous concerne tous, j’ai pensé qu’un peu plus de précisions ne feraient pas de mal. Je suis tout à fait d’accord avec leurs conclusions, mais il ne faut pas oublier les soucis liés à la déforestation ou les cultures d’huile de palme et il y a d’autres soucis majeurs. Cela étant dit, je ne peux que rebondir sur l’actualité récente concernant le Gulf Stream et vous remémorer les théories du Cern concernant l’interaction du rayonnement cosmique avec le magnétisme du Soleil et la couche nuageuse, qui sont, à mon avis, plus que recevables. Bref, je pense que pour tenter de dresser des perspectives pour une chose aussi complexe que le climat, l’ensemble est à prendre en considération… Et avec des modèles mathématiques corrects et des ordinateurs fiables…..

Cordialement,

F.

[*] Les chiffres indiquent qu’à partir du début 1997 jusqu'en août 2012 il n'y avait aucune hausse perceptible des températures globales.

[*] Ceci signifie que la pause dans le réchauffement global a maintenant duré une période de temps à peu près identique à la période précédente quand les températures se sont élevées de 1980 à 1996.

David Rose

Le monde a arrêté de se réchauffer il y a presque 16 ans, selon les nouvelles données publiées la semaine dernière.

Les chiffres, qui ont déclenché la discussion parmi des scientifiques climatologues, indiquent cela: à partir du début 1997 jusqu'en août 2012, il n’y a aucune hausse perceptible des températures globales.

Ceci signifie que le plateau ou la «pause» dans le réchauffement global a maintenant duré pendant un temps à peu près identique à la période précédente, quand les températures se sont élevées de 1980 à 1996. Avant cela, les températures avaient été stables ou bien avaient diminué pendant environ 40 années.

Recherche: Les nouveaux chiffres signifient que la « pause» dans le réchauffement global a maintenant duré un temps à peu près identique à la période précédente quand les températures se sont élevées de 1980 à 1996.

Les nouvelles données compilées, de plus de 3000 postes de mesure sur la Terre et la mer, ont été publiées tranquillement sur l'Internet, sans fanfare dans les médias, et, jusqu'à aujourd'hui, on ne les a pas rapportées.

Ceci se tient dans le contraste important de la libération des schémas précédents il y a six mois, qui sont allés seulement à la fin de 2010 - une année très chaude. 

Finissant les moyens de données alors, il est possible de montrer une légère tendance de hausse de température depuis 1997, mais 2011 et les huit premiers mois de 2012 étaient beaucoup plus frais, et cette tendance est effacée.


Plus…


[*] Le plus humide commence à l'automne pendant 12 années alors que le sud ouest continue à être battu par des pluies torrentielles

Quelques scientifiques du climat, tels que professeur Phil Jones, directeur de l'unité de recherches climatiques à l'université d'East Anglia, ont écarté, la semaine dernière, l'importance du plateau, en disant que 15 ou 16 ans était une période trop courte pour tirer des conclusions. D'autres étaient en désaccord. Le professeur Judith Curry, qui est le chef du département de la science du climat à l'université prestigieuse de technologie de la Georgie de l'Amérique, a dit, au courrier dimanche, qu'il était clair que les types d'ordinateurs utilisés pour prévoir le réchauffement à l’avenir étaient «profondément fêlés». Même le professeur Jones a admis que lui et ses collègues n'ont pas compris l'impact de la variabilité naturelle de facteurs tels que le cycle de température à long terme dans les océans et la puissance du Soleil. Cependant, il a dit qu'il était encore convaincu que la décennie actuelle finirait comme sensiblement plus chaude que les deux précédentes.

Les données régulières rassemblées sur la température globale s'appellent Hadcrut 4, car elles sont conjointement publiées par le Bureau du centre de Hadley et le prof. Jones de l'unité de recherches climatiques.

Depuis 1880, quand l'industrialisation mondiale a commencé à prendre de la vitesse et que des statistiques fiables ont été pour la première fois recueillies à l'échelle mondiale, le monde s’est réchauffé de 0,75 degrés Celsius.

Quelques scientifiques ont réclamé que ce taux de réchauffement est placé pour grimper énormément sans coupes radicales des émissions d'anhydride carbonique, prévoyant une augmentation catastrophique allant jusqu'à cinq degrés Celsius et plus encore vers la fin du siècle.

Les nouveaux chiffres ont été publiés alors que le gouvernement a précisé qu'il voudrait baisser ses propres règles d'anhydride carbonique et établir de nouvelles centrales pour essayer de combattre la menace des pannes d'électricité.

À la conférence de la semaine dernière du Parti conservateur, le nouveau ministre de l'énergie, John Hayes, a promis que «les théories de haut vol des d'universitaires et des bourgeois de gauche ne dépassera pas les intérêts des gens communs qui ont besoin du carburant pour la chaleur, la lumière et le transport - politiques énergétiques, vous pourriez dire, pour les nombreux, pas les minorités - un engagement qui a déclenché la fureur des activistes verts, qui craignent des réductions des subventions énormes données aux entreprises éoliennes.

La science défectueuse nous coûte cher

Voici trois questions, pas si insignifiantes, que vous ne trouverez probablement pas dans votre prochain jeu-concours de bar. D'abord, depuis combien le réchauffement du monde est-il intervenu?

a) 1880 

b) le début de 1997?

Et quel est le rapport avec le fait que votre facture énergétique soit toujours croissante?

Vous pouvez trouver les réponses aux deux premières questions étonnantes. Depuis 1880, quand des enregistrements fiables de la température ont commencé à être gardés à travers la majeure partie du globe, le monde s’est réchauffé d’environ 0,75 degrés Celsius.

À partir du début 1997 jusqu'en août 2012, cependant, les chiffres publiés la semaine dernière montrent que la réponse est de zéro: la tendance, dérivée des données globales rassemblées de plus de 3000 postes de mesure mondiaux, a été plate.

Parce qu'il n’y a eu aucune couverture dans les médias, qui rapportent habituellement les questions de climat assidûment, puisque les chiffres étaient tranquillement en ligne sans communiqué de presse - à la différence d’il y a six mois quand ils ont montré une légère tendance de réchauffement.

La réponse à la troisième question est peut-être la plus familière. Vos factures montent, au moins en partie, en raison du choix des subventions qui sont fournies aux partis «verts» et à l'industrie énergétique renouvelable, principalement le vent.

Elles coûteront au ménage moyen environ £100 cette année. Ceci est placé pour aller en hausse constante vers le haut - pourtant il est imposé pour seulement une raison: la conviction répandue, qui est partagée par des politiciens de tous les bords et fourrée dans la tête de nos enfants dans les écoles primaires, que, sans action radicale pour réduire des émissions d'anhydride carbonique, le réchauffement global est sûr de bientôt s'accélérer, avec des conséquences véritablement catastrophiques vers la fin du siècle - quand les températures pourraient être jusqu'à cinq degrés plus hautes.

Par conséquent l'importance de ces deux premières réponses, l'industrialisation globale au cours des 130 dernières années a fait relativement peu de différence.

Et avec les engagements des pays commis par loi de réduire le CO2 par 80 pour cent d'ici 2050, un projet qui coûtera des centaines de milliards, la nouvelle que le monde n'a eu aucun réchauffement pendant les 16 dernières années vient en tant que quelque chose comme un choc.

Il lance un défi fondamental aux hypothèses étant à la base de chaque aspect de l'énergie et de la politique du changement climatique.

Ce plateau dans les montées des températures ne signifie pas que le réchauffement global va à ce point se résumer.

Mais selon des nombres croissants de scientifiques sérieux du climat, il suggère que les types d'ordinateurs qui ont, pendant des années, prévus un sort malheureux imminent, comme ceux employés par le bureau du MET et le panneau intergouvernemental de l'ONU sur le changement climatique, soient défectueux, et que le climat est bien plus complexe que les modèles l’affirment.

Le professeur Judith Curry de la chaire de l'école de la Terre et de la Science atmosphérique à l'université de technologie de la Georgie de l'Amérique m'a dit hier:

«Les nouvelles données confirment l'existence d'une pause dans le réchauffement global.»

Les modèles de climat sont très complexes, mais ils sont imparfaits et inachevés. La variabilité naturelle [l'impact des facteurs tels que le cycle de température à long terme dans les océans et la puissance du Soleil] a été montrée pendant les dernières deux décennies pour avoir une grandeur qui domine l'effet de réchauffement de l’effet de serre.

Il devient de plus en plus évident que notre attribution au réchauffement depuis 1980 et de futures projections sur le changement climatique doivent considérer la variabilité interne naturelle comme facteur d'importance fondamentale.

On ne s'attendrait pas à ce que le professeur Phil Jones, directeur de l'unité de recherches sur le climat à l'université d'East Anglia, qui s'est trouvée au centre du scandale sur le «Climategate» au-dessus des e.mails fuités, il y a trois ans, normalement soit d'accord avec elle. Pourtant sur deux aspects importants, il l'a fait.

Les données suggèrent un plateau, il a admis, et sans événement important d'EL Nino - le réchauffement soudain et dramatique du Pacifique du sud qui a eu lieu de manière imprévisible et qui exerce toujours un effet énorme sur le temps global – «il pourrait continuer pendant un moment».

Comme le professeur Curry, le professeur Jones a également admis que les modèles de climat étaient imparfaits:

«Nous ne comprenons pas entièrement comment entrer les choses comme les changements dans les océans, et parce que nous ne le comprenons pas entièrement vous pourriez dire que la variabilité naturelle fonctionne maintenant pour supprimer le réchauffement. Nous ne savons pas ce que la variabilité naturelle fait».

Pourtant il a insisté sur le fait que 15 ou 16 ans n'est pas une période significative: des pauses d'une telle longueur avaient toujours été prévues, a-t-il dit.

Pourtant, en 2009, quand le plateau devenait déjà évident et était discuté par des scientifiques, il a dit à un collègue dans un des e.mails du Climategate, résultat de: «aucune tendance à la hausse». Est-ce que cela doit continuer pour un total de 15 ans avant que nous soyons inquiétés.»

Mais bien que ce point ait été maintenant passé, il a dit qu'il n'avait pas changé d'avis au sujet des prévisions sombres au sujet des  modèles:

«IIs pensent toujours que la décennie actuelle, qui a commencé en 2010, sera plus chaude par environ 0,17 degré que les précédentes, qui étaient plus chaudes que les années 90».

Seulement si cela ne se produisait pas il commencerait sérieusement à se demander si quelque chose de plus profond pourrait pas se produire. En d'autres termes, bien qu'il y a cinq ans il ait semblé dire que 15 ans sans réchauffement le ferait être «s'inquiéter», cette période est maintenant devenue 20 ans.

En attendant, ses collègues du bureau du MET rencontrés s'en tenaient à leurs armes à feu. Un porte-parole a dit:

«Choisir de commencer ou prendre un point final sur des échelles à court terme peut être très fallacieux. Le changement climatique peut seulement être détecté sur des calendriers multi-décadaires dus à la variabilité inhérente dans les systèmes climatiques».

Il a dit qu’il était peu probable que le plateau reste encore 15 ans. A propos d’une demande de prévision fait au bureau du MET en 2009 – indiquant que  trois des cinq années suivantes placeraient un nouvel enregistrement record de la température du monde - il n'a formulé aucun commentaire. Sans le signe d'un EL Nino fort l'année prochaine, les perspectives que ceci se produise sont à distance.

Pourquoi tout ceci importe, et devrait être évident. Chaque trimestre, les statistiques sur l'économie et les modèles de la performance future ont un impact énorme sur nos vies. Ils déclenchent une gamme de réponses politiques de la Banque d'Angleterre et du trésor, et des décisions innombrables dans les affaires privées.

Pourtant, il est solidement devenu évident que, depuis l'accident de 2008, les statistiques et la modélisation sont extrêmement peu fiables. Pour prévoir l'avenir autour d’elles cela semble environ autant raisonnable que de choisir une date de mariage trois mois à l’avance, d’où la base des prévisions météorologiques à long terme.

Peu de personnes seraient si insensées. Mais des décisions d'importance bien plus profondes et plus coûteuses que ceux dérivées des chiffres de production ont eu lieu, et sont faites toujours sur la base des prévisions de climat, pas pour les trois mois suivants mais pour le prochain siècle - et ceci malgré le fait que Phil Jones et ses collègues admettent maintenant qu’ils ne comprennent pas le rôle de la «variabilité naturelle».

La caractéristique la plus déprimante de cette discussion est que n'importe qui, qui interroge ce scénario alarmiste, de jour du Jugement Dernier, sera automatiquement marqué comme un «négateur» du changement climatique, et accusé de compromettre l'avenir de l'humanité.

Alors soyons clair. Oui: Le réchauffement global est vrai, et une partie de celui-ci au moins a été provoqué par le CO2 émis par des combustibles fossiles. Mais les preuves commencent à suggérer qu'il puisse se produire beaucoup plus lentement que les catastrophistes l’ont proclamé - une conclusion avec d'énormes implications politiques.


Source: http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2217286/Global-warming-stopped-16-years-ago-reveals-Met-Office-report-quietly-released--chart-prove-it.html?openGraphAuthor=%2Fhome%2Fsearch.html%3Fs%3D%26authornamef%3DDavid%2BRose#ixzz29E78OR9H]Dailymail.co.uk

Sott.fr

Traduction Folamour

Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.


Informations complémentaires:

Crashdebug.fr: «L’influence du rayonnement cosmique sur la couverture nuageuse terrestre», la théorie que les scientifiques établis redoutent...

Crashdebug.fr: Le débit du Gulf Stream baisse de 30 %, vers un refroidissement en Europe?

Crashdebug.fr: Le Gulf Stream s’est décalé «c’est un événement très dramatique»   

Crashdebug.fr: L'Europe sans Gulf Stream.

 
Conditions Générales d'Utilisation | Charte du Réseau REAGIR | Mentions Légales
1 visiteur connecté actuellement sur le site - 272502 visiteurs uniques depuis le 11-11-11
Réseau REAGIR Réseau REAGIR Réseau REAGIR